Plaisirs culinaires équatoriens

« Desayuna como Rey, come como Principe, cena como Mendigo. »

L’almuerzo :

C’est ici que nous découvrons le concept de l’Almuerzo. Pour 2 à 3 dollars, tous les restaurants proposent ce déjeuner équatorien composé :

  • d’une soupe chaude (celle que nous avons préférée est celle au thon et celle qui nous a le plus rebuté c’est celle avec des pattes de poulet à peine bouillies…)
  • d’un plat composé en général de riz, de frites ou de patacon (morceaux de bananes plantains vertes aplatis et frits), d’un peu de légumes (pour la forme), de lentilles parfois et d’une viande ou d’un poisson.
  • de aji (l’équivalent du rougail réunionnais, sauce composée de piments, tomates et d’oignon)
  • d’un verre de jugo, avec les fruits à disposition (coco, mangues, fraises, melons, mures…)

Empenadas de verde :

  • 4 bananes plantain vertes dont 1 sera râpée
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à soupe de beurre à température ambiante
  • 120 g de mozzarella ou de fromage Monterey Jack ou équivalent de type cheddar, colby, suisse, gruyère, râpé ou autres garnitures (viande hachée, jambon, épinards…)
  • 70 g d’oignon blanc ou jaune haché finement
  • Sel
  • Huile
  1. Laver, éplucher et couper en deux 3 bananes
  2. Les faire cuire dans une eau salée portée à ébullition, durant 30 min (jusqu’à ce qu’elles soient tendres)
  3. Les laisser refroidir dans la casserole.
  4. Pendant ce temps, râper la 4ème banane.
  5. Mélanger les bananes cuites, la banane râpée, l’œuf et le beurre jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse mais collante.
  6. Former une boule et la laisser reposer durant deux heures.
  7. Mélanger le fromage et les oignons (ou autres garnitures) dans un bol.
  8. Rouler la pâte sur une feuille avec un rouleau à pâtisserie.
  9. Découper des formes rondes avec un emporte pièce (bol, tasse…). La taille dépend des goûts de chacun !
  10. Mettre la garniture au centre et refermer la pâte sur elle-même en pressant correctement les bords.
  11. Les laisser au frigo durant 30 min si possible pour éviter la décomposition.
  12. Les faire cuire dans de l’huile bouillant dans une grande poêle. 3-4 min par côté.
  13. Servir chaud avec un poco de aji !

Cocinar es como amar. Hay que hacerlo sin miedo o mejor no intenrarlo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s